aigoual 

Le mont Aigoual est un sommet situé dans le sud du Massif central, à la limite entre le Gard et la Lozère. Il culmine à 1 565 mètres d’altitude. Cela en fait le point culminant du Gard et le second de la Lozère ainsi que des Cévennes, après le mont Lozère (1 699 mètres).

Bastion sud-est du Massif central, le mont Aigoual est remarquable par son panorama, son climat et son observatoire météorologique. Autrefois couvert de forêts puis de forêts et de bons pâturages (XVIIIe siècle), la forêt et les sols surexploités s’y dégradent brutalement au XIXe siècle, engendrant des crues catastrophiques (1844, 1856, 1861, 1868 notamment). C’est alors sur ce mont et dans son massif qu’a été entreprise au XIXe siècle la première grande opération de reforestation antiérosive en France (constitution d’une forêt de protection sur les sols érodés par la déforestation et le surpâturage, appuyées par les premières bases scientifiques de la phytosociologie et de la pédologie).

Mont Aigoual

Observatoire du Mont Aigoual

Au sommet du Mont Aigoual se trouve la station météorologique. Elle a été construite entre 1887 et 1894 avec beaucoup de peine en raison de la rudesse du cl

Observatoire du Mont Aigoual

Observatoire du Mont Aigoual

imat et sur le modèle original d’un « château fort », avec une puissante tour crénelée sur laquelle fut installée la grande table d’orientation par le service des armées à 1 571 mètres d’altitude. L’inauguration a eu lieu le et les relevés d’observations y sont tenus depuis le . La station dépendait alors de l’Administration des Eaux et Forêts. C’est en 1943 que l’observatoire a été placé sous l’autorité de l’Office National de Météorologie. C’est actuellement la dernière station météorologique de montagne en France occupée toute l’année. Elle propose depuis quelques années un espace de découverte et d’animations sur la météorologie et le massif de l’Aigoual, géré par la Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes et Météo France.

 

Source : Wikipedia